Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Nov 18, 2015

Machinima

Machinima

La tranche d'âge :
12 - 15 ans
Nombre de séances :
5 jours
Temps d'installation :
30 minutes
Matériel utilisé :
  • Plusieurs ordinateurs ( environ 1 ordinateur pour 2 )
  • Un vidéoprojecteur
  • Un routeur faisant office de réseau local
  • Des câbles Ethernet pour le branchement des ordinateurs au réseau local
  • Des enceintes
  • Un micro pour les bruitages et les dialogues ( type Zoom H2 )
  • Le jeu pour le machinima ( ex : Minetest, alternative de Minecraft mais en libre )
  • Un logiciel de montage libre ( ex : Kdenlive )
  • Un logiciel de capture vidéo libre ( ex : SimpleScreenRecorder )
Intérêt pédagogique :

Détourner la façon d’utiliser un jeu, ne plus être seulement consommateur d’un jeu, mais créer un contenu à partir de celui-ci.

Développer toutes les étapes d’un court-métrage, en écrivant le scénario, utiliser le langage cinématographique. (contre plongée, gros plan, etc.)

Travailler en groupe, apprendre à s’écouter et à accepter les idées des autres pour que cela convienne à tout le monde. Démontrer que le jeu vidéo ne se joue pas forcément seul chez soi devant son ordinateur.

Déroulement

Durant la première matinée, nous présentons l’ensemble du projet, ce qu’est un Machinima ..

Dans un second temps, nous laissons les jeunes découvrir le jeu sur lequel nous allons travailler.

L’après-midi, nous mettons en place le scénario, en utilisant ou non un thème de départ.

La deuxième journée, les jeunes analysent les décors qu’ils ont à faire pour pouvoir mettre le scénario en place, la journée est consacrée à la réalisation du décor et des personnages.

machinimaIMG_20151022_111939

 

Le troisième et quatrième jour, dans un premier temps ils voient quels plans ils feront. Pour ce faire, ils peuvent faire des captures d’écran pour bien repérer les plans qu’ils vont faire, puis ils peuvent commencer le tournage, en parallèle lorsque des scènes sont tournées, un ou deux groupe(s) peuvent se mettre sur le montage du court-métrage.

Le dernier jour, on fignole les plans, on enregistre bruitages et dialogues, puis l’on finit le montage en compagnie du groupe.

IMG_20151023_151131

 

Suite à toutes ces finitions, l’encodage du court-métrage et le visionnage final pourront être faits.

Chaque soir, nous faisons un « debrief » sur la journée, ce qui a été fait ou non, ainsi que ce que l’on aura à faire durant le jour suivant.

Durant la journée, il ne faut pas hésiter à faire plusieurs pauses, pour qu’ils ne soient pas que sur les écrans. Nous avons demandé leur avis chaque jour sur le temps passé sur les écrans, pour essayer de réguler au maximum le temps de jeu et de création.

Et pour finir voici le témoignage de Théo et Enora qui ont participé à l’activité :

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *